Artificiers pris au dépourvus

Il parait que les images de feu d’artifice des JO étaient pré-enregistrées. Ils avaient pris leurs précautions.

Les artificiers marseillais peuvent être jaloux.

Le 14 juillet les as pris au dépourvus, pas prévenus à temps par la mairie, ils ont du lancer le feu d’artifice dans une ville endormie le 15 au matin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s