Marseille prise en otage par la mafia des taxis

taxi en greve par flo
Merci a Flo pour l’illustration. Attention tous droits réservés.

C’est le troisième jour de grève des taxis. S’il est normal qu’ils aient le droit de manifester pour conserver leurs avantage, il n’y a aucune raison pour qu’ils le fassent sous forme de blocage. La CGT fait des cortèges de piétons, pas des blocages de voitures. S’ils manifestaient sous la même forme que le reste des français, nous prendrions la mesure de leur représentativité ! Que la mairie ne bouge pas et ne verbalise pas les blocages illégaux est incroyable. Heureusement la préfecture avait mis fin à cette mascarade la semaine dernière.

Les taxis prennent en otage la population pour la sauvegarde de leurs avantages. Ils ont vraiment des problèmes pour accepter la concurrence. Les motos taxis de Marseille ont vu leurs motos brulées (suite a deux avertissements) alors que dans d’autre villes de France ils prospèrent.

N’en déplaise à lolo, vu sur le blog « tout Marseille », il y a beaucoup de choses qui perdent de la valeur, l’investissement immobilier aussi (parlez en à ceux qui ont acheté à Paris dans les années 90: -30% d’un coup). Pendant 15 ans, ce taxi a travaillé et a gagne de l’argent (pas toujours déclaré) grâce à cette licence. S’il avait déclaré ses revenus, il aurait une retraite.

C’est bien ce qu’est une licence: le droit de travailler. Les télévisions privées et les opérateurs téléphoniques en payent une aussi. Ils n’ont pas le droit de la revendre et ils peuvent meme perdre de l’argent en exploitant: l’Etat ne donne aucune garantie.

Libéraliser en accordant plus de licences permettrait au moins de trouver un taxi quand on en a besoin.

Publicités

3 réponses à “Marseille prise en otage par la mafia des taxis

  1. laisse tomber le mot « otage », il n’est pas à propos.

    sinon, je suis d’accord avec :
    « Libéraliser en accordant plus de licences permettrait au moins de trouver un taxi quand on en a besoin. »

    mais paraît-il (dixit les taxis …) ce n’est pas vrai …
    à n’y rien comprendre donc 😕

    cordialement
    nouchema

  2. Heu,
    Je crois que tu n’habites pas a Marseille. Otage etait bien le cas, même pour 24 heures.
    Les habitants de mon quartier n’ont pas pu prendre leur voiture pour aller travailler car la manifestation était avancée de plusieurs heures et les taxis bloquaient toutes les voitures en stationnement: pas question d’aller au boulot.

    Les marseillais ont le sang chaud et certains commençaient a en venir aux mains…La police municipale était la pour protéger les chauffeurs.

    Sur ce que disent les taxis… Bien sur qu’ils ne sont pas d’accord. Quand on a un monopole on essaie de le proteger et tous est bon.

  3. Vous avez raison.
    Il y a qu’a mettre un taxi par habitant comme ça vous en trouverez en sortant de là ou vous serai.
    Mais aussi une boucherie, boulangerie par famille.
    un bus chaque par qui passe auprès de chez vous, un mécanicien par habitant…

    Il me semble que votre intervention est tout simplement hors sujet, en plus des fautes d’orthographe… Il y avait 25000 taxis a Paris, il n’y en a plus que 15000 aujourd’hui. Entretenir la penurie incite les gens a trouver des alternatives. A long terme cela nuira aussi aux taxis puisque l’on pourra s’en passer

Les commentaires sont fermés.