Marseille à vélo

Il y a quelques fadas courageux pour s’aventurer dans Marseille a velo. Grace a Sebastien qui a fait le test en grandeur nature, je sais qu’il faudrat encore attendre quelques annees avant de reessayer.

Comme il le note si bien, la voiture est reine. Les chauffeurs de bus n’aprecient pas les velos sur leurs voies (en revanche on y voit souvent des voitures en stationnement). … Le pire est la comparaison avec son experience parisienne. C’est quand meme triste de faire moins bien que Paris !

Aujourd’hui, la mairie annoncait la creation de 50km de pistes cyclables. C’est quand meme peu pour une ville de cette taille. Mes voeux:

  • Des pistes cyclables protegees (comme certaines voies de bus),
  • Des pistes cyclables en centre ville, quelques unes a contre sens, des liens sur les lieux sympas (cannebiere, vieux port, corniche, route des goudes, borrelli) / comerciaux et bureaux (castelanne / prefecture / bonneveine)
  • Des ronds points / carrefours amenages (pas de pistes qui s’arretent net)
  • L’autorisation de prendre les voies de bus (et former les chauffeurs de la RTM tout en verbalisant les motos et les voitures les utilisant)

Marseille à vélo – Sebos31 le blog politico vélo écolo

Publicités

3 réponses à “Marseille à vélo

  1. Les pistes cyclables à contresens, c’est super dangereux.

    A Genève, ils en ont installées quelques une, le problème, ce sont les voitures qui, au moment d’emprunter une rue en sens unique, ne regardent que dans le sens ou les voitures arrivent (Pas dans le sens ou vont ariver les vélos).

    Concernant la cohabitation Bus/Velo/Taxi, ça marche super bien ici. Un peu trop même, ça devient impossible de circuler en voiture.

    Une autre idée aussi peut être un plan des pistes cyclable, ça c’est super utile.

  2. C’est tres pertinent 🙂

    Dans mon quartier on rencontre deja beaucoup de motos et de scooters (voire meme des voitures – 2 aujourd’hui) a contre sens, donc les automobilistes font attention. Est ce le cas ailleur a Marseille?

    Si c’est sur piste protegee pour les cyclistes, ca permet aux cyclistes de voir arriver le danger.

  3. Bonjour,
    C’est le (fada) courageux qui a fait Marseille à vélo ! je suis toujours vivant !!!
    Les contre-sens sont une bonne chose je pense à condition qu’ils soient bien matérialisés au sol par une bande cyclable et signalés aux voitures. En général se sont des rue pas hyper larges où les voitures ne vont pas vite. Autre avantage, les voitures en stationnement nous voient avant d’ouvrir la portière et puis se prendre une portière dans ce sens est moins grâve…

    Pour Marseille – Paris, je ne voulais pas animer le « combat » mais la différence est nette sur ce point !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s