Je ne croyais pas si bien dire

20minutes.fr – Vélos : la gauche tique sur le prix.

Je ne croyais pas prevoir l’avenir avec mon article : les velos de marseille!

Bon, pas besoin d’être de gauche ou de droite, du haut ou du bas pour trouver que c’est un tant soit peu CHER. J’espère que les journalistes de 20 minutes ont fait leur boulot de vérification car cela parait tout de même salé. 49 millions d’euros pour 1000 vélos sur 15 ans cela fait tout de même un coût de 270 euros par mois par vélo. C’est plus que le prix moyen d’un vélo chez Decath (200 euros) !!. En fait pour ce prix la, la ville pourrait acheter plus de 1300 vélos chaque mois en payant le prix grand public.

Publicités

5 réponses à “Je ne croyais pas si bien dire

  1. Woaw, effectivement, ça fait un sacré budget.

    Pour info, cette initiative existe aussi à Genève, et fonctionne assez bien, on échange pour la journée sa carte d’identité contre un vélo.

    Apparemment, cela fait pas mal d’années que cela roule, et personne ne s’est plaint de disparition de vélo echangé contre une fuasse carte d’identité.

  2. C’est en effet une tres bonne idee. Seulement il me semble que ce serait mieux de creer d’abord les pistes cyclables avec tout cet argent, voire pour bien moins cher. Il y aurait surement des loueurs de velos qui se monteraient (donc des recettes fiscales et des emplois pour la ville). Ensuite on pourrait penser a des velos en libre service.

    Le meme systeme existe a Lyon et plusieurs villes s’interessent au systeme.

  3. En parlant de piste cyclable, le projet « Léman-Méditerranée » est une Autouroute Verte, reliant Genève à Marseille en piste cyclable… En fait, elle suivrait grosso modo le parcour du Rhone.

    Concernant la construction de pistes cyclable, le seul inconvéniant c’est que ça empiète sur les voies de circulation. Déjà qu’à Marseille tout le monde se garre en double file, ça risque d’être difficile de rouler en voiture ensuite. 😉

  4. Bonjour,
    j’ai vu que vous étiez passer voir mon blog hier.
    Je vous confirme qu’aucune piste cyclable ne sera créée dans l’hyper centre malgré la mise en service du tramway : seules quelques zones
    limitant la circulation à 30 km/h seront disponibles.
    Quand on connait à Marseille la difficulté qu’ont les automobilistes et les cyclistes à cohabiter, on peut être inquiet…

  5. Eh oui,
    il n’y a pas de pistes cyclables et les Marseillais sont accros a la voiture. C’est pourquoi ce projet de 1000 velos frise l’inconscience. S’il y a des accidents avec ces velos gratuits, le maire ne pourrait-il etre considere comme responsable ?

    D’autre part, sachant que le tout voiture a une limite et que plusieurs villes en sont revenues, pourquoi Marseille n’essaie pas d’aider les alternatives ? Apparement je ne suis pas la seule a me poser la question: le prefet l’a aussi rappele au maire dans une lettre sur le plan de developpement urbain (disponible sur internet)

    New York interdit la construction de parking en centre ville et verbalise les stationnements sauvages. Strasbourg, Paris, Lyon ont beaucoup cree de pistes cyclables en site propre. Les experiences ne manquent pas.
    (je n’ai pas d’accents sur mon clavier – desolee)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s